Edito de retour stage jujistu en Belgique – novembre 2022

Publié par Ecole Française de JuJitsu et Self-Défense - EFJJSD le

Que d’émotions !!!!

Ce week-end s’est déroulé à Charleroi en Belgique le stage international de l’EMAC.

Stage organisé chaque année par notre ami et Président de l’EMAC, Gian-Vito Cocciolo et pour lequel nous avions l’habitude de nous rendre avant la période COVID.

Il s’agissait aussi de retrouvailles après ces longues années d’arrêt.

Et il faut dire que le plaisir de se retrouver n’était pas dissimulé. Quel événement !!!

Une organisation parfaite, menée de mains de Maître par notre ami Belge et toute son équipe, qui nous ont reçu avec beaucoup d’amour et d’élégance.

Pour l’occasion, l’EFJJSD a répondu présent avec plus d’une vingtaine de participants dont nos amis Alsaciens représentés par Serge Horber.

Tout a été parfait : que ce soit par l’ambiance karaoké dans le minibus à l’aller (mes oreilles saignent encore), la qualité de votre engagement sur toute la durée du stage, vos prestations remarquées et réalisées à la volée, l’ambiance festive du diner du samedi soir avec des carrières de danseu(ses)rs révélées, comme la fin de soirée à l’auberge de jeunesse avec le un karaoké d’un autre espace temps. 😉 😀

Ce fût également l’occasion de revoir avec le plus grand plaisir certains amis et compagnons de route de longue date, comme Michel Baillet avec qui j’espère de nouveaux projets communs à venir…

Le bilan est donc extrêmement positif. A titre personnel, j’en tire une certaine fierté.
La fierté qui vous prend aux tripes lorsque vos élèves assurent au pied levé une démonstration dont le niveau technique est à la hauteur des exigences du professeur.

Celle qui vous qui vous conforte dans les choix que vous faites et qui émeut, lorsque l’attitude et le comportement de vos élèves sur le tapis comme en dehors font briller votre école.

Mais aussi, celle qui fait du bien lorsque tout est conforme aux valeurs du Budo si souvent prêchées et si rarement mis en oeuvre.
Je veux parler du partage, de l’entraide, de la fraternité, et de la prospérité mutuelle en tant que valeurs fondamentales de l’enseignement des arts-martiaux, loin des égaux démesurés et des politiciens de Dojo qui ne pratique plus depuis longtemps à part l’art de l’auto-satisfaction et du jugement des autres.

Il me semble que loin de ces turpitudes, ça a été la recette de la réussite de ce stage.

Un grand merci à toutes et tous.

Nous rentrons fatigués ce lundi mais repu de positivité !!!

Gambaté Kudasaï !!


0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *